PREMIERE SYMPHONIE EN LA

1ère SYMPHONIE EN LA

1919, op. 18 – Composée à la mémoire de Pierre de Launay, jeune aviateur mort pendant la Grande Guerre.

Partition publiée chez LEMOINE, 2003

Quatre mouvements
I Tranquille molto
II Allegro leggiero e giocoso
III Adagio
IV Allegro molto

CD NAXOS Patrimoine, 1993, DDD 8-550889, avec l’orchestre de Rhénanie-Palatinat, dir. Leif Segerstam

CD TIMPANI 1C1189 – avec l’Orchestre Philharmonique Slovène, dir. Emmanuel Villaume

Code SACEM : 9942054901

1 petite flûte,
3 flûtes,
3 hautbois,
1 cor anglais,
2 clarinettes,

1 clarinette basse,
3 bassons,
1 contrebasson,
4 cors,
4 trompettes,
3 trombones,
1 trombone basse,
1 tuba,
timbales,
batterie (2 exécutants),
1 célesta Mustel,
2 harpes;
18 violons I,
14 violons II,
12 altos,
12 celli,
10 contrebasses

22′

(► Gabriel Pierné)

1ère et 2e auditions aux Concerts Colonne, direction Gabriel Pierné, les 5 et 12 février 1921
Ensuite au Casino de Dieppe, direction Armand Ferté, en été 1921 – A la Société des Concerts du Conservatoire, direction Philippe Gaubert, en 1924
– Aux « Concerts Straram », direction Walter Straram, jeudi 17 mars 1927
– A la Salle Gaveau, par l’Orchestre Symphonique Métropolitain, direction G. Fossier, le 27 janvier 1951
– Exécution publique aux Pays-Bas, en 2001
– Exécution publique en France, en 2003

11 novembre 2011 : sur France Musique, dans l’émission de François-Xavier Szymczak.