SEIZE CHANSONS BOURGUIGNONNES DU PAYS DE BEAUNE

SEIZE CHANSONS BOURGUIGNONNES DU PAYS DE BEAUNE
Orchestrées

(en dépôt chez DURAND, sans contrat)

1ère audition de trois de ces 16 chansons orchestrées: « La Bergère et le Seigneur », « Adieu Bergère » et « Le Pommier d’Août », aux Concerts Colonne, sous la direction de Gabriel Pierné, par Jane Laval (de l’Opéra), le 26 mars 1921.

Nombreuses exécutions, surtout entre les deux Guerres, par la Radiodiffusion Française (avec les chorales de Félix Raugel et d’Yvonne Gouverné); cependant, exécutions en salle publique dont voici les principales :

- A la Société Charles Bordes, à Toulouse, le 7 mars 1934: « La Perdriole » (chef d’orchestre Pélissier).

- A la Société des Concerts du Conservatoire, à Paris, le 24 février 1935: « Guignolot d’Saint Lazot », « Le Pommier d’Août », « La Complainte de Notre-Dame », « Noël », « La Malmariée », par Madeleine Grey (chef d’orchestre : Philippe Gaubert)

- 3 grandes chansons chorales, par la chorale de Félix Raugel (chef d’orchestre : Désiré Emile Inghelbrecht)

- 3 chansons chantées par Charles Panzera (chef d’orchestre: Reynaldo Hahn)

Plus récemment :

Au 109e Concert classique de l’Association des Concerts de Bourges, 5 chansons chantées par la Schola Saint-Etienne, la Chorale Clairejoie et les Chœurs de l’Ecole Nationale de Musique de Bourges, sous la direction orchestrale de Charles Brown, le 29 juin 1957

Au cours d’un hommage de l’Université de Paris et de la RTF à M. E., à l’amphithéâtre de l’Institut d’Art et d’Archéologie, le 5 décembre 1959 :
5 chansons chantées par Claudine Verneuil et Louis-Jacques Rondeleux (chef d’orchestre P. Capdevielle)

Un seul enregistrement de 5 chansons orchestrées :

ERATO 0630 – 17577-2

Orchestre de l’Opéra National de Lyon, sous la direction de Kent Nagano, avec Dawn Upshaw, soprano,

Sur ce CD figurent aussi des Chants d’Auvergne de Joseph Canteloube.

a) Chansons chorales :
« Chez Jean Nicot »
1914
Chœur de soprani, contralti, ténors et basses – 2 flûtes, 2 hautbois, 2 clarinettes (A), 3 bassons, 4 cors (F), 3 trompettes (C), 3 trombones, 1 tuba, 3 timbales, 1 grosse caisse, cymbales, 1 tambour; 16 ou 12 violons I, 16 ou 10 violons II, 10 ou 6 altos, 10 ou 6 celli, 8 ou 6 contrebasses

2’30″

« La Perdriole »
1915
1 chœur de femmes et 1 chœur d’hommes, desquels se détachent tantôt 1 ténor, tantôt 1 soprano, tantôt 1 contralto, tantôt 1 basse, tantôt des groupements divers de ces voix
– 1 petite flûte, 2 grandes flûtes, 2 hautbois,
1 cor anglais, 2 clarinettes, 1 clarinette basse, 3 bassons, 4 cors (F), 3 trompettes (C), 3 trombones, 1 tuba, 3 timbales, 1 grosse caisse, 1 triangle, 1 tambour; 16 violons I,
16 violons II, 16 ou 10 altos, 16 ou 10 celli,
16 ou 8 contrebasses

4′ 45″ – 5′

« Guignolot d’Saint Lazot »
1930
1 solo (homme ou femme) et 1 chœur d’enfants – 1 clarinette en la, 1 basson; 14 violons I, 12 violons II, 8 altos, 8 celli, 6 contrebasses

1′ 30″

« La Malmariée »
1932

1 solo (femme) et 1 chœur dans la coulisse (en sourdine) – 1 flûte, 1 hautbois, 1 basson, 1 cor (F), 3 timbales; 12 violons I, 12 violons II, 8 altos, 8 celli, 4 contrebasses

3′

« Guillenlé »
1935
1 solo et 1 petit chœur de 3 ou 4 voix – 1 flûte, 1 hautbois, 2 clarinettes en la, 2 bassons, 2 cors; 1 violon solo, 2 contrebasses

1′

« Les Filles de Clavoillon »
1935
Chœur d’hommes et de femmes (tout ce chœur alterne avec les ténors seuls, ou les hommes seuls, ou les femmes seules) – 2 flûtes, 2 hautbois, 2 clarinettes, 2 bassons, 2 cors, 2 trompettes, 2 trombones, 3 timbales, 1 tambour; 14 violons I, 12 violons II, 8 altos, 8 contrebasses

1′ 45″

b) Chansons non chorales :
« Il était une fille, une fille d’honneur »
1914

1 voix de femme – 2 flûtes, 2 hautbois, 2 clarinettes en si b, 2 bassons, 2 cors, 2 trompettes, 3 timbales, 14 violons I, 12 violons II, 8 altos, 8 celli, 6 contrebasses

2′

« Complainte de Notre-Dame »
1932
1 voix de femme – 1 flûte, 1 hautbois, 1 clarinette en si b, 1 basson, 1 cor; 1 alto solo, 4 ou 6 celli,

2′ 45″ – 3′

« Le Pommier d’Août »
1932
1 homme ou 1 femme – 1 matériel d’orchestre en fa et 1 matériel en sol: 1 flûte, 1 hautbois, 1 clarinette en si b, 1 basson, 1 cor (F), 1 trompette, 3 timbales, 10 violons I, 10 violons II, 6 altos, 6 celli, 4 contrebasses

3′ 30″

« Quand j’ai sorti de mon village »
1932
1 homme – 1 flûte, 1 hautbois, 1 clarinette en si b, 2 bassons, 1 cor, 1 trompette, 3 timbales; 12 violons I, 12 violons II, 8 altos, 8 celli, 6 contrebasses

1′ 45″

« C’ast les gens de Bouze »
1932
1 homme – 2 flûtes, 2 hautbois, 2 clarinettes en si b, 2 bassons, 2 cors, 2 trompettes, 3 timbales; 14 violons I, 12 violons II, 8 altos, 8 celli

2′

« Noël »
1933
1 homme ou 1 femme – 1 matériel d’orchestre en ré et 1 matériel en mi b: 2 hautbois, 2 clarinettes en si b, 2 bassons, 2 cors, 12 violons I, 10 violons II, 6 altos, 6 celli

1′ 30″

« Adieu, bergère »
1936
1 homme ou 1 femme – 1 matériel d’orchestre en sol et 1 matériel en la: 2 hautbois, 2 clarinettes en si b, 2 bassons, 2 cors, 3 timbales; 2 contrebasses

2′

« Belle i m’en vais en l’Allemagne »
1936
1 soprano et 1 ténor – 1 flûte, 2 hautbois, 2 clarinettes en si b, 2 bassons, 2 cors; 14 violons I, 14 violons II, 8 altos, 8 celli, 6 contrebasses

1’

« Le r’venant vivant »
1936
1 homme – 1 flûte, 2 hautbois, 2 clarinettes en la, 2 bassons, 2 cors, 2 trompettes, 4 timbales; 12 violons I, 10 violons II, 6 altos, 6 celli, 6 contrebasses

1′ 45″

« Le vigneron  »
1936
1 homme – 1 matériel d’orchestre en ré mineur et 1 matériel en mi mineur: 2 hautbois, 2 bassons, 2 cors, 3 timbales; 14 violons I, 10 violons II, 6 altos, 6 celli, 4 contrebasses

2′ 45″

DEUX CHANSONS POPULAIRES

DEUX CHANSONS POPULAIRES:
a) « Pierrot, va qu’ri ton chalumiau », Noël breton recueilli à Ploumanach-Trégastel,
harmonisé par M. E. en 1935

b) « Saint-Joseph avec Marie », Noël provençal, avec accompagnement de viole de gambe (ou cello) et piano
harmonisé en 1935

Non publiées
Code SACEM : 8729701311

environ 3′

environ 3′
1ère audition à une Soirée de gala pour l’Entr’aide des Travailleurs Intellectuels (« Les plus beaux noëls d’Europe »), par Tonia Pavelle, le 24 décembre 1935;

2e audition à un Concert du Trio d’Ondes de Paris, par Lisbeth Depaux-Dumesnil, le 31 mai 1954;

1ère audition à un Concert du Trio d’Ondes de Paris, par Lisbeth Depaux-Dumesnil, le 31 mai 1954.

2ème SYMPHONIE EN LA, dite « Symphonie bretonne »

2ème SYMPHONIE EN LA, dite
« Symphonie bretonne »

1930 – 1931, Op. 25

Henry LEMOINE & Cie, 1961

Inédits de l’ORTF : avec l’Orchestre Philharmonique de l’ORTF, dir. Jean Doussard, Barclay 995035 (33 tours)

NAXOS Patrimoine, 1993, CD, avec l’Orchestre de Rhénanie-Palatinat, dir. Leif Segerstam

TIMPANI 1C1189 – 2011 – avec l’Orchestre Philharmonique Slovène, dir. Emmanuel Villaume

Code SACEM : 6882948201

I – Allegro
II. - Scherzando
III - Andante malinconico
IV – Allegro con spirito

1 petite flûte, 2 flûtes,
2 hautbois, 1 cor anglais,
2 clarinettes, 1 clarinette basse,
3 bassons, 1 contrebasson,
4 cors, 4 trompettes, 3 trombones,
1 tuba, timbales, batterie (3 instrumentistes),
2 harpes;
18 violons I, 16 violons II,
10 altos, 10 celli, 10 contrebasses

environ 19

(► Paul Paray)

1ère audition, aux Concerts Colonne, direction Paul Paray, le 27 janvier 1935
- 2e audition, par l’Orchestre des « Concerts Poulet », au Théâtre Pigalle, direction G. Cloez, le 5 mars 1935 –
Radio-émissions :
- Orchestre National, direction Inghelbrecht (1936)
- Orchestre de Radio-Paris, trois fois: direction E. Bigot et Albert Wolff, en 1935 et 1938
- Orchestre de Radio-Paris, direction Manuel Rosenthal, le 23 avril 1939, au cours du Festival M. E. qui comprenait aussi l’Ouverture pour un Conte gai et le 1er acte de « Prométhée enchaîné »
- Orchestre Radio-Symphonique, direction J. Giardino, (10e anniversaire de la mort de M. E.), le 16 décembre 1948
- Orchestre de Radio-Strasbourg, direction Charles Bruck, le 24 janvier 1959.
Exécutions publiques: en France, 1997, 1999, 2000, 2001, 2003,
En Allemagne, 1998, 1999, 2000, en G B, 1998, en Belgique, 1999, 2003.

RF

SUITE FRANÇAISE

SUITE FRANÇAISE

1934 – 1935, Op. 26

SALABERT, (1943)

UNIVERSAL MUSIC PUBLISHING

Premier enregistrement :
TIMPANI 1C1189 par l’Orchestre Philharmonique Slovène, dir. Emmanuel Villaume

Code SACEM : 6871004601

Cinq mouvements

– Ouverture
– Courante
– Sarabande
– Divertissement
– Gavotte et Gigue

13 – 14′

1 flûte, 2 hautbois,
2 bassons, 2 cors, 2 trompettes,
timbales;
14 violons I, 10 violons II,
8 altos, 6 celli, 4 contrebasses

(► Franco Alfano)

1ère audition, chez Lamoureux, direction Eugène Bigot, le 13 octobre 1935
- 2e audition, à un Concert de Musique française, au Théâtre des Champs-Élysées, pour l’Exposition Internationale de 1937, direction Eugène Bigot;

Puis, série d’exécutions dans plusieurs villes de Grande- Bretagne, au cours d’une tournée d’Eugène Bigot.

Plus récemment : par l’Orchestre Symphonique de Chambre, direction Oubradous, 1944
– Direction Capdevielle, au cours de l’hommage à M. E. de l’Université et de la RTF, le 5 décembre 1959.

Radio-émissions : en 1957, 1958, 1960, par l’Orchestre de Nice, direction Geispieler, direction De Froment
- BBC, Londres, direction Anthony Bernard, 1960.
- Exécution publique au Grand Kursaal de Besançon, par l’Orchestre de Besançon-Franche-Comté, direction Peter Csaba, le 6 février 2004 – au cours d’un concert-découverte, au Théâtre de Pontarlier, le soir du 7 février – en l’Eglise de Thise (Doubs), le 8 février
- Le 21 novembre 2008 : 1e exécution publique en Allemagne, à Magdebourg (Sachsen-Anhalt), de la Suite française par la Mitteldeutsche Kammerphilharmonie sous la direction de Christian Simonis.
- Concert des professeurs du Conservatoire d’Antony (Hauts-de-Seine), en juin 2010 : exécution publique sous la direction de Sabine Aubert

RF

« AMPHITRYON »

« AMPHITRYON »
Comédie musicale, texte parlé traduit de l’Amphitryon de Plaute, par le professeur A. Ernout et les étudiants du « Groupe de Théâtre Antique » de la Faculté des Lettres de Paris ; musique de scène et deux passages chantés composés par M. E.

1936, op. 29

Partition publiée en 2012 par les Presses Universitaires de Paris Sorbonne (PUPS), sous la direction de Sylvie Douche : on peut demander à Sylvie Douche par Internet les parties séparées – si on désire exécuter l’œuvre.

Il existe un « arrangement pour le concert » avec un texte de liaison dû à Jacques Chailley

Projets à suivre…

Code SACEM : 6035500601 / 611

Détail des éléments musicaux dus à M. E. :

Prélude
Canticum de Sosie
Mélodrame de Sosie (récit de la bataille) – Interlude –
Canticum d’Alcmène
Mélodrame de Jupiter
Postlude

Effectif vocal: 1 ténor (Sosie);
1 soprano (Alcmène)

Effectif orchestral :
2 hautbois, 2 clarinettes en la, 2 bassons,
1 cor en fa, 2 trompettes, timbales,
1 harpe; 1 contrebasse.

Durée de l’ensemble de l’œuvre sur scène :
environ 1 heure 45′

« L’arrangement pour le concert » exige, en plus de l’effectif vocal indiqué plus haut, un rôle de récitant pour le texte de liaison, tenu par Mercure.

Durée de l’ »arrangement pour le concert » :
de 19 à 20′ (décomposée en 12′ 10″ – 12′ 50″ pour la musique vocale et orchestrale et de 7′ pour le texte de liaison parlé.

Le 20 février 1937, créé sur scène à Paris, au Grand Amphithéâtre de l’Institut d’Art et d’Archéologie, par les étudiants du « Groupe théâtral antique de la Sorbonne », sous la direction musicale de Jacques Chailley, avec Irène Joachim dans le rôle d’Alcmène et Malvasio dans celui de Sosie; mise en scène de Maurice Jacquemont; décors et costumes de Jean Bazaine.

Depuis, plus de 15 représentations théâtrales à Paris, dans les grandes villes de province et à l’étranger, en particulier:

Le 13 juin 1942, au Théâtre National Populaire (Palais de Chaillot, avec l’Orchestre de la Société des Instruments à vent, direction Jacques Chailley.

Le 3 mai 1945, au Théâtre National de l’Odéon, avec le même orchestre, même direction et comme chanteurs: Noémie Pérugia et Bernard Demigny.

« L’arrangement pour le concert » (signalé ci-contre) a été exécuté :

En 1ère audition publique, le 28 décembre 1941, par l’Orchestre de la Société des Instruments à vent, à la Salle du Conservatoire, direction Jacques Chailley. Rôles: le récitant (Mercure): Jean-Louis Barrault – Sosie: Jacques Jansen – Alcmène: J. Barré.

Par la Radiodiffusion Française, au cours d’une émission destinée aux Amériques, en 1952.

En public, à l’Institut d’Art et d’Archéologie de la Sorbonne, le 5 décembre 1959, au cours d’un hommage de l’Université de Paris et de la RTF à Maurice Emmanuel. Chef d’orchestre: Pierre Capdevielle – le récitant (Mercure) : Jacques Chailley – Sosie : Louis-Jacques Rondeleux – Alcmène : Claudine Verneuil.
Allocutions par René Dumesnil et Jacques Chailley.

A l’Auditorium du Théâtre des Arlucs de Cannes, direction Philippe Bender, le 19 avril 2012.

SONATE en si b pour cornet ou bugle et piano

SONATE en si b pour cornet ou bugle et piano

1936, Op. 29 – BUFFET-CRAMPON (1937),
puis LEDUC (1951)

Code SACEM : ?

Sarabande
Allemande
Aria
Gigue

8′

(► Eugène Foveau)

1ère audition au Concours du Conservatoire de Musique de Paris qui l’avait commandée à l’auteur.
2e audition par le Poste de Radiodiffusion régional de Groningen, Pays-Bas, le 16 juillet 1950.
1er enregistrement : Fabrice Wigishoff (bugle) et Laurent Wagschal (piano), TIMPANI 1C1167 (2011).

LE POÈME DU RHÔNE

LE POÈME DU RHÔNE,
Poème symphonique inspiré de « Lou Pouèmo dóu Rose » de Frédéric Mistral

1938 – Op. 30 –

Orchestré par Marguerite Béclard d’Harcourt

Pas édité, en dépôt chez Salabert (2012)

CD NAXOS Patrimoine, 1993, avec l’Orchestre Philharmonique de Rhénanie-Palatinat, dir. Gilles Nopre

Code SACEM : 8201752311

3 mouvements :

Très modéré – Allant – Sans traîner

Environ 15′

1 petite flûte, 2 grandes flûtes,
2 hautbois, 1 cor anglais,
2 clarinettes, 2 bassons,
4 cors, 3 trompettes,
3 trombones, 1 tuba,
timbales, batterie (cymbales, grosse caisse, tambour, tam-tam, cloches, woodblock) (2 instrumentistes),
1 harpe;
12 violons I, 12 violons II,
10 altos, 10 celli, 8 contrebasses

1ère audition, par la Société des Concerts du Conservatoire, direction Charles Münch, mars 1943.

2e audition, à l’Eglise Saint-Pierre de Bar-sur-Aube, par l’orchestre de Dijon, direction Amable Massis, pour le centenaire de la naissance de M. E., en mai 1963.

Autres exécutions :
Espagne, Pays-Bas, Belgique, en 2002
Allemagne, Espagne, en 2003