Salamine, tragédie lyrique de Maurice Emmanuel (1929), sort le 24 mars chez FY/SOLSTICE

Article posté le 24 mars 2014
miniatureLA

Salamine, tragédie lyrique de Maurice Emmanuel (1929), sort le 24 mars chez FY/SOLSTICE

salamineLe 24 mars 2014 paraît en Première Mondiale Salamine, tragédie lyrique en 3 actes sur un livret de Théodore Reinach d’après Les Perses d’Eschyle. Document INA, Orchestre Radio-symphonique de la RTF, Tony AUBIN.

85 ans après sa création à l’Opéra de Paris, c’est une œuvre lyrique majeure de l’entre-deux-guerres qui ressuscite enfin grâce au label Solstice : Salamine, tragédie lyrique en trois actes, d’après Les Perses d’Eschyle, dans laquelle Maurice Emmanuel, de son propre aveu, a voulu exprimer sous une forme moderne “la pensée, toujours jeune, du vieil Eschyle”.

Même si certains critiques regrettent que le livret ait été si peu adéquat aux attentes contemporaines, Emmanuel reçoit de ses élèves (Messiaen, Migot) et de ses pairs des témoignages d’estime et d’admiration, en particulier de Paul Dukas.

Pour servir l’œuvre d’Emmanuel, Tony Aubin s’est entouré de chanteurs qui connaissaient parfaitement le style de ce qu’on nomme habituellement « l’école française ». Cet enregistrement du 22 mars 1958 à Paris fait entendre une pléiade de chanteurs français de l’époque, parmi lesquels le ténor Jean Giraudeau dans le rôle de Xerxès, la soprano Flore Wend en Reine Atossa, ou encore le baryton Bernard Demigny dans le rôle du Messager. L’Orchestre Radio-symphonique et les Chœurs de la RTF sont placés sous la direction de Tony Aubin.

1 CD SOCD 301, distribution Soltice.

Retrouvez l’album sur www.qobuz.com