TROIS ODELETTIES ANACREONTIQUES pour voix, flûte et piano

Article posté le 14 décembre 1987

TROIS ODELETTIES ANACREONTIQUES pour voix, flûte et piano

TROIS ODELETTIES ANACREONTIQUES pour voix, flûte et piano :
sur des vers de Rémi Belleau et Pierre de Ronsard

1911, Op. 13– DURAND (1914)

Code SACEM : 6925706011

Une voix d’homme ou une voix de femme

1) Au printemps
(►Povla Frisch)
2) A la cigale
(►Mme Louis Havet)
3) A la rose
(►Louis Havet)

15′ pour l’ensemble

1ère audition à un Concert Henri Saïller, le 27 mars 1912, avec Povla Frisch (chant), Clouet (flûte), Emile Pouillot (piano)

– Depuis, une trentaine d’exécutions en France et à l’étranger, publiques ou radiodiffusées, avec comme principaux interprètes :
a) pour le chant : Mmes Jane Laval (de l’Opéra de Paris); Kwant Törngren et Berthe Seroen, Pays-Bas; Germaine Cernay, Mona Péchenart, Madeleine Chardon, Wolska, J. Montjovet, Jane Arger, Blanc-Audra, Faye, Christiane Van Acker, à Bruxelles (1957), Florence Katz, MM. Pierre Bernac, Paul Derenne au Triptyque (1960);
b) pour la flûte: MM. Marcel Moyse, René Le Roy, Blanquart, Lavaillotte, Christian Lardé, Claude Lefebvre
c) Pour le piano : enregistrées par Marie-Catherine Girod
Exécution de ces Odelettes en province, par les « Jeunesses Musicales de France »